· 

Pourquoi je suis thérapeute et non coach

Non je ne suis pas Coach mais bien Thérapeute. Du grec ancien thérapia : "cure" dérivé de therapéuô : "servir, prendre soin de, soigner, traiter" issu de theràpôn "serviteur" .

Je suis aux services des émotions de l'autre dans l'ici et maintenant. Quand je suis en consultation je vous écoute, je laisse les "blancs" faire le travail d'introspection, je ris et je réfléchis avec vous, je suis là à vos côtés, je pose une main sur votre épaule, je ne chasse pas vos larmes je les accueille, je laisse sortir ce qui est enfoui sans jugement.

Puis l'émotion passée, je prends soin de reformuler vos prises de conscience, je les voies d'ailleurs passer dans vos regards et vos gestes, je vous "câline" verbalement parce que oui j'éprouve beaucoup de fierté et d'empathie à vous voir cheminer et progresser parfois doucement mais sûrement, dans l'acceptation de ce qui doit être et de ce qu'il est peut être bon de laisser partir.

J'aime par dessus tout prendre le temps de vous donner des informations sur certains comportements afin que vous puissiez comprendre pourquoi vous ne parvenez peut être pas à boucler la boucle.

Alors non je ne suis pas coach, pour ma part je trouve ce terme  plus approprié lorsqu'il est utilisé dans le cadre sportif ou professionnel mais pas dans le cadre de l'accueil des émotions et pourtant ma formation initiale s'appelle "coach en approche empathique". Mon leitmotiv c'est être au "coeur des émotions" comme dirait Isabelle Filliozat et ses collègues.

Ainsi vous comprendrez pourquoi je préfère l'intimité de mon cabinet aux manifestations tels que les salons dits zen, ou de développement personnel , car je souffre de ce que j'appelle le syndrome de la "petite autonomie" ;-). Je préfère donc garder mon énergie à me consacrer pleinement à votre âme et à celles de vos enfants. L'un des seuls événements où nous pourrons nous rencontrer en dehors de mon cabinet ou des établissements scolaires, sont les conférences que j'affectionne énormément en raison de la richesse de nos échanges.

 

Je suis donc thérapeute et tellement fière de l' ÊTRE.

 

Au plaisir !

 

© Chloé Mousseau